Désœuvré

Bon, je dois quand même avouer que depuis ce jour je mange un peu plus de haricots verts et je fais attention au sel…


Mots clés: Lewis Trondheim cholestérol

posté le par obion dans Notes BD
Tags: ,

17 Réponses à Désœuvré

  1. Gally

    Pratique d’avoir le contre point de vue :)

  2. barth

    il t’as dessine vachement gros quand meme !
    c’est la jalousie moi j’dis…

  3. Obion

    Barth> c’était peut être pour se sentir moins seul face à ses problèmes existentiels… :p

  4. Kris

    Ha si ! Obion avait un peu de bourrelets en trop à cette époque.

    Pas de cholestérol mais un ch’ti peu de bourrelets quand même…

    Ceci dit, moi j’ai l’impression d’avoir fait mon fayot et de m’être vachement intéressé à la discute ce soir-là. Et pourtant, je ne suis ni gros (quoique…) ni cholestérolien (essayez-de le dire vite ça)

  5. pelf

    ni gros, ni cholestérolien… ni gros, ni cholestérolien… ni gros, ni cholestérolien… ni gos, ni chlestérolien… nigos, ni chlestolien… nigaud écolier tyrolien…oh la vache.

  6. Obion

    Ouais il t’as pas dessiné gros, c’est toi qui t’est dessiné maigre.

  7. gio

    Oulah excuse moi Obion, une crise de Polio aigu, c’est moi qui ait posté au dessus…

  8. Aka

    Hinhinhin… Le Thierry Joor, fléau de toute une génération…

  9. myahoo

    Moralité quand même : "quel bel homme" !

  10. trondheim

    Maiiiiis… Vous vous rendez pas compte, les jeuuuuuûûûûnes !!!
    C’est mal de se moquer d’un vieux président comme moi.
    Aucun respect…
    Tsss…

    Et en plus ça essaie de dessiner réaliste…

  11. Obion

    Kris> « fayot »… disons simplement patient! :D

    trondheim> bah non, je n’essaye plus… tu m’as ouvert les yeux sur mes piètres qualités dans ce domaine! Merci! :)

  12. carlier

    merde, il me reste 17 ans pour arrêter le sel et me mettre au haricot vert (BEURK)…

  13. Unter

    *Attention vanne*
    Hmm, le cholés-tyrol, c’est pas quand t’abuses de fromage autrichien ? Des fois ?
    *Fin*

  14. wandrille

    Ah ah ah, excellent, il est bon de voir que le talent ne met pas à l’abri du cholestérol. Il y a une justice, un partage sain des tares.

    Fort belle planche soit dit en passant, le Lewis est très expressif, comme on ne l’a jamais vu, sauf peut être sur certains grave sujet de société comme la faim dans le monde ou la propreté des mains des usagers du métropolitain…

    Cela dit, c’est très bon les haricots verts (mais avec du sel, c’est meilleur).

  15. mast'

    Je me disais bien qu’un repas entre dessinateur ne pouvait pas se passer sans tension, rebondissements et autres apéritifs…

  16. Le steph

    Irrésistible !

  17. Bob

    On dit pas quadragènaire plutôt ?

Commenter


Pour afficher un avatar personnalisé faites un tour chez gravatar !