pom pom padom didou didou wap

Plutôt que de prendre du temps à faire une note sur les gens qui me pourrissent la vie par leur incompétence et qui me donnent parfois envie d’arrêter ce boulot, je préfère vous parler un peu de ceux qui m’ont donné envie de faire de la Bande Dessinée… En tout cas moi j’aime y repenser quand je ne vais pas très bien.


Note de dernière minute:C’est bizarre la vie, j’étais en train de coloriser cette page quand Erwan Le Doeuff m’a appelé, ça fait des dizaines de mois qu’on ne s’était pas donné de nouvelles. C’est dingue non?!

Bon, sinon je vous donnerai des infos sur l’affaire Vilebrequin un autre jour.
Mots clés: Obion Erwan Le Doeuff Maëster cravate Antoine De Caunes Nulle part ailleurs adolescent

posté le par obion dans Notes BD
Tags: , ,

60 Réponses à pom pom padom didou didou wap

  1. helkarava

    C’est conté et illustré d’une façon vraiment géniale… Je suis peut être pas pret à faire 65h de queue pour toi, mais ce que tu fais reste toujours aussi bien..

  2. Miss

    Insomnie et je tombe ici. Je suis très touchée par ce que tu décris et par la tendresse qui réside dans chacun de tes coups de crayon. Du milieu de ma nuit je te remercie.

  3. Bibi

    Sacrée coïncidence,en effet…sympa,non?
    Bisous et bonne nuit ! Fais de beaux rêves…

  4. Charly

    C en bonne partie pour ça que j’aime autant ton blog ! Une manière si vrai de raconter des souvenirs en faisant ressortir le mélange de nostalgie et d’attendrissement. Un peu comme si c’était mes propres souvenirs. J’aurais aimé connaitre ce "grand couillon d’Obion à cette époque" !

  5. Pouick

    Ouais, c’est très bizarre la vie. J’ai une copine de fac que j’ai pas revu depuis 10 ans qui m’a appelé l’autre jour… Elle a pas osé me demander si j’étais devenue dessinatrice ou illustratrice. :p J’fais pas CSR, mais j’fais pas du tout ce que tout le monde penserait que je ferais… Mon prof d’art p s’arracherait les cheveux, je crois… ¬_¬

    J’aime bien les histoires du passé, voir l’évolution des gens, tout ça… :p

  6. cé-go

    Comme d’habitude, ta note est superbe et sensible
    Mais en plus, ton expression sur la dernière "case" est saisissante, hallucinante de vérité. Tu l’as un peu plus chiadé au niveau couleur histoire d’accentuer l’effet de contre plongée et d’illustrer ce que t’apporte la BD. Très très belle note m’sieur Obion !

  7. Ross

    Le genre de coïncidences qui font vraiment plaisir ! (et douter des coïncidences, aussi, un peu ;) )

  8. tomz

    Une très belle histoire, très touchante… ça sent presque la madeleine

  9. loula

    ça fait du bien cette respiration

    mais….. Maëster a le même âge que Gotlib ? ha ?!!

    ps je n’ai pas saisi l’histoire de la cravate

  10. Moute

    Ces petites histoires qui donnent envie de réagir, laché 1com etc, parce que c’est super émouvant, quand même… Et au moment de taper, rien à dire, évidemment. Donc on laisse passer, il saura notre admiration au moment où il arrivera à nous faire sortir un commentaire constructif. Na.
    Et voilà qu’il nous met une dernière case super jolie, qu’il en rajoute encore, que l’on se sente un peu plus visé… Un regard en coin vers le mot "lecteur"… Comme j’aime me faire manipuler!
    Alors… "J’aime beaucoup ce que vous faites." Voilà.
    (Et plus encore, j’avouerais que sans pour autant me reconnaître dans l’ado hystérique, je retiens un petit "hiii" à chaque nouvelle note…)
    Au dernier moment, on se retient encore d’effacer le commentaire, parce que, quand même, c’est con.
    …Alors, flatté?

  11. Caca

    Bel instant nostalgie.. Il a l’air teigneux Erwan en CRS, pour quelqu’un qui se mettait nu au fond d’un bus !

  12. Marion

    C’est normal que vous soyez attendris, elle est adorable cette histoire, elle m’a même arraché un sourire de bon matin alors que je suis déja la tête dans le travail. Merci!
    Quand à "votre" lecteur, mon petit doigt me dit que si ça n’est pas déja fait, ça viendra vite avec les mââââââââââgnifiques Donjons que vous allez nous faire.

  13. pluche

    Ben déjà, tu as ce "grand couillon de maester" comme lecteur.

    Et puis des ados qui viennent faire la queue pour une dédicace sur le prochain donjon, ça va pas manquer…

  14. -- s e b

    Bravo, les petits moments de nostalgie, c’est toujours sympa.
    Et courage pour le reste.

  15. Tibo

    Le hasard n existerait donc pas ? …
    Bon et je dis rien sur Maester il va encore me traiter de dadais apres…

    Belle histoire en tout cas…
    et oui c est mieux de voir les choses de ce coté

  16. Thierry

    finalement il n’y as que derrière notre table à dessin que l’on se sent bien.

  17. Kima

    Haa, une note qui donne le sourire le matin ! Charmante petite histoire =)

  18. zélie

    Très belle histoire… Je fais aussi la même chose quand ça ne va pas; regarder des photos du collège ou lycée… l’insouciance ! Mais on doit tous faire ça, ça aide à nous dire que demain sera certainement une meilleure journée ! en tous cas, ta p’tite histoire et ton superbe trait me font du bien ce matin… à plus et bonne journée !

  19. Mike

    Haaaa , enfin un peu de joie ! Vraiment très chouette , c’est drôle ( la coiffure , les habits , la cravate ) et empreint d’une certaine nostalgie ( la coiffure , les habits , la cravate ) , j’aime beaucoup :)
    Pour ce qui est de ta " Note de dernière minute " : ha oui , effectivement c’est étrange , mais il est vrai que quand ce genre de choses arrive , ça fait tout bizarre ….
    Moi , en ce moment je colorise des dessins de Laetitia Casta , mais je ne sais pas , je dois mal m’y prendre mais elle ne m’appelle pas …
    Pourtant , ça fait aussi une dizaine de mois qu’on ne s’est pas donné de nouvelles … ;)

  20. Obion

    Haha, merci tout le monde. Je ne sais jamais trop si j’arrive à communiquer des sentiments comme la nostalgie ou la tendresse, c’est assez délicat à manier et souvent je pense que je suis le seul à les ressentir en regardant mes dessins. Mais vos commentaires me rassurent à ce sujet et ça me fait très plaisir de pouvoir les partager avec vous! :)

  21. pasto

    C’est cette émotion, ce désir d’enfance pour le dessin et tout l’aspect fantasmatique qui va avec qu’on ressent dans les bandes dessinées par des auteurs sincères. Ce profond amour pour ce qu’ont pu éprouver les jeunes lecteurs attendris et passionnés traverse les cases, on le ressent dans ce blog (et dans le futur Vilebrequin). C’est assez rare que j’éprouve ça malgré la profusion de mes ‘lectures séquentielles’.

  22. Polo

    C’est trop mignon. J’aime beaucoup ce que tu fais Obion, ca fait passer des émotions et des petites larmes qu coin des yeux.

    Merci m’sieu =)

  23. nicocado

    Encore un grand jour d’humanité, encore un jour d’humain, merci pour cette boule au ventre qui fait du bien quand on y repense…

  24. myahoo

    Gna vraiment pas à le redire, c’est archi-bien raconté, si-si :-)

  25. Enkidu Pi

    je te souhaite de déclencher des vocations à l’aune de ce que tu as vécu avec Maëster (que le Grand Krik le tienne sous sa protection).
    On a tous un ami qui connaissait mieux que nous le jeune homme que l’on était. Nostalgie.

  26. Maëster

    Tout cela est absolument authentique ; le coup de la cravate, je veux dire (les strip-teases d’arrière bus, je n’en sais rien). Invité à "Nulle part ailleurs" avec Gotlib (qui est légèrement plus âgé que moi) et Goossens, j’avais effectivement offert une cravate Droopy à Antoine de Caunes qui en arborait régulièrement de fort belles (cravates). Les jeunots ne peuvent pas comprendre…

    D’un autre côté, je n’ai eu aucun mérite, je ne porte jamais de cravate. J’ai essayé (sans aller jusqu’à dormir avec) mais je ne supporte pas.

    Ce qui me laisse perplexe, c’est qu’un jeune fan ait pu se tourner vers une carrière de CRS suite à sa lecture d’Athanagor Wurlitzer Obsédé Sexuel… Une déception amoureuse, peut-être ?

  27. brunôx°

    YOU KNOW WHAT …
    enfant je voulais être sapeur pompier !(le prestige de l’uniforme sans doute), pour ce qui est des fringues je portais les même que celles qu’avaient porté mes grands frères les années précédentes…
    je parie que tu as aussi une cravate BOB L’EPONGE dans ton placard à vêtement !
    … I’M HAPPY ! (à lire avec une voix trainante, of course)

  28. cubik

    très chouette note

    mais si tu veux te changer les idées et parler d’autre chose, tu peux continuer à raconter ton voyage en Roumanie, non? :)

  29. Inti

    ha ben moi si j’avais 10 ans de moi je crois que je serais comme lui, j’espère que ça te va?

  30. Stevostin

    Ce post me rappelle à peu près ma vie, sauf que la cravate non… Evidement ça touche.
    Et sinon, Maëster (de ce que j’ai vu à un festival passé, à Antibes…) est effectivement très gentil. Mais son truc à lui, c’est plus les chemises que les cravates, il me semble…

  31. Aurore

    Naaaaan….! Erwan est devenu CRS ???!!!
    ça fait du bien de revenir un peu en arrière et de te revoir à cette époque là… si si !
    ça fait tout bizarre en fait…
    tu le sais très bien et depuis très longtemps, "j’aime beaucoup ce que vous faites" au risque de me répéter…
    Je t’embrasse, bon courage à toi.
    ps: j’ai jamais trop bien compris ce look que tu avais (vous aviez) à l’époque mais en même temps je peux vraiment me taire à ce sujet. Et sinon, dans combien de temps tu penses que je pourrais devenir riche à millions en vendant les "arsenic" (que j’ai précieusement gardé) aux enchères ?

  32. bruNôx°

    pour rester dans le thème carotidique il existe paraît-il un certain "Raymond qui joue de la CRAVATE dans un orchestre fossile, il dilate sa rate et gonfle ses poumons …" [(c) A.Le Gouëfflec & l'Orchestre Préhistorique]

  33. Renaua

    … c’est toujours comme ça … ces flash back. C’est toujours super agréable de s’y replonger mais on n’en ressort également un peu tristoune….

    Si tu en as l’occasion, passes le bonjour à Erwan…. qui a l’air de s’être remis de ma tentative (bien involontaire) de "crack boursier" sur sa personne… au square wilson …

  34. Obion

    Eh ben! Merci tout le monde pour ces mots gentils, ça fait du bien par les temps qui courent!!

    cubik> ouais, je raconterai la fin de mon voyage en Roumanie (j’ai encore pas mal d’épisodes de prévus) mais là je dois avouer que toute cette histoire avec KSTR m’a complètement démotivé, ça me rend malade, je suis dans un sale état alors je vais attendre de retrouver le goût avant de dessiner des trucs trop planifiés. Là c’était une impro entre deux grosses boules dans la poitrine. J’avais besoin de m’aérer la tête avec des souvenirs agréables.

    Aurore> Je dois avouer que l’Obion adolescent, vu d’ici, reste pour moi une vraie énigme. Il me parrait tellement étranger…. Il avait un bon fond mais sa façon d’affirmer sa personnalité et sa différence était tellement… adolescente!! (brrr)
    Haha, tu as toujours les exemplaires d’Arsenic?!! Je les ai relus pour trouver un dessin à mettre dans cette note et je dois avouer que j’ai eu du mal à en trouver un potable!! :D Qu’est ce que c’était mauvais!! Ça ne fait que forcer mon admiration pour tous les jeunes dessinateurs dont je suis les boulots sur les blogs et qui au même age sont beaucoup plus doués que moi!!

    Renaua Derbocovitch> Bah ouais, la nostalgie c’est toujours un peu tristounet, mais bon, j’essaye en général de l’aborder avec le sourire. :)

  35. PaKa

    Merci m’sieur Obion pour cette jolie note teintée de nostalgie… et pour cette case où l’on te voit en train de plancher sur Donjon ki met en grande joie ;o)
    (l’album est-il commencé, d’ailleurs ?)

  36. Morgan

    Très cher Obion.
    Voilà une addition simple.
    1+1=3
    Formule mystico-mathématique pour expliquer le tiers esprit. Le fait que tu penses à ton vieux pote et que bizarrement celui-ci t’appelle dans la foulée. Je le conçois, c’est difficile à admettre pour les cartésiens. 1 + 1 ne font 2 qu’en arithmétique. En ce qui concernent les relations humaines, en fonction de la non-additivité mathématique, le résultat d’une collaboration entre deux êtres humains est supérieur à la somme des parties. Donc: 1 + 1 = 3.
    William Burroughs et Brion Gysin ont appelé ce phénomène "the third mind", le "tiers-esprit" (voir leur livre "The Third Mind", traduit par "Oeuvres Croisées")

    "Gysin : … lorsque vous associez deux esprits…
    Burroughs : … Il y a toujours un tiers esprit…
    Gysin : … Un tiers esprit supérieur…
    Burroughs : … Comme un collaborateur invisible."

    Si tu veux creuser cette idée…
    Cela peut expliquer pas mal de choses…
    Voilà. Fin de la petite démonstration.
    ps: Tintin/Fuck/Milou.

  37. Tom

    putain… être fan de maëster…
    y en a qui ont peur de rien !

  38. Unter

    Putain, t’es con, je suis à deux doigts de larmoyer… C’est que ça m’émeut, ces trucs.
    « Il faut dire que j’ai beaucoup changé. » : oui, tes cheveux sont bien plus beaux.

  39. Unter2—ElRiteurno

    « Ce qui est rare est beau », je le dis direct comme ça personne d’autre la fera, celle-là, pouf.

  40. Ragondin

    "Des strip-teases dans le bus" ? grand fou ! (:

    Nempeche, heureusement que des auteurs comme Maester ou Gotlib t’ont donné envie de faire de la bd, paske le monde de la Bd sans Obion serait quand meme pas pareil…

    Ragondin.

  41. Nelly

    j’aime bien tes planches de vie…

  42. totor

    aha ! C’est marrant, je me reconnais vachement dans ta bd, et le Erwan LeDoeuff me fait penser à un pote. On chante tous les deux les Beatles 24 h / 24, on veut tout les deux être des artistes ( eh oué, la classe ), et on est tout les deux fan de Gotlib. Mais quel coïncidence ! :D
    Bon par contre on fait pas de strip tease dans le bus. T’es content ? tu me donnes des idées !
    En tout cas j’espere que je serai auteur de bande dessinée, et pas CRS (*flippe*) !

  43. nicoby

    tu es un genie!

  44. Fred

    Cela fait drole de te voir te décrire avec cette justesse au lycee, voir meme de découvrir l’histoire de cette cravate …
    Je ne savais pas que tu avais un blog, enfin depuis peu.
    Je regarde un peu de loin ce que tu fais au niveau bd, vu que je suis tombe dedans tout petit.
    Je n’arrive toujours pas à imaginer Erwann, l’autre melgvinois, en CRS …
    Pour me part, je suis Informaticien en région parisienne.
    Bonne continuation et bon courage pour tes affaires

  45. Gaïel

    Dire que je ne prenais pas le bus et que j’ai raté ces grands moments d’anthologie… Tiens, ça me donne envie de réécouter des ch’tites cassettes de l’exil brestois, histoire de me confronter un peu à la nostalgie moi aussi ("l’angelus!")… Faut que je remette aussi la main sur les Arsenic. Quoique, si c’est pour s’apercevoir que c’est si mauvais que ça, ça n’est peut-être pas indispensable…

  46. Obion

    PaKa> (oui)

    Morgan> Enfin du vrai Rock’n'Roll!

    Tom> Ne blasphème pas s’il te plait!

    Unter> Moque toi, un jour aussi tu seras vieux et chauve.

    Ragondin> :)

    Nelly> merci

    totor> Méfie toi hein! devenir CRS, ça peut nous tomber dessus à n’importe quel moment sans qu’on s’en rende compte. C’est terrible!!

    Nicoby> oh, tu exagères un peu…

    Fred> haha, Fred! Ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles! :)

    Gaïel> Ouais, pour Arsenic, mieux vaut en garder un souvenir attendri que de les relire et d’avoir une putain de désillusion. Je me suis rendu compte en les relisant de l’étendue de ma connerie à cet âge là. Enfin je le soupçonnais déjà mais une partie de mon cerveau s’acharnait à étouffer cette vérité cruelle.

  47. mel

    " siiii j’exiiiiste, ma viiiie c’est d’être faaan! "

    je ne puis m’empêcher de citer cette chanson de pascal obispo….

    huum comment ça j’ai de drôles de références musicales?

    aller courage ob’!

  48. Obion

    haha, quelles références de merde! :D

    Nan mais j’avais 17 ans, c’est excusable hein.

  49. mel

    mouais jsuis bien placée pour savoir que la jeunesse pleine d’émotions et d’emportements nous pousse à faire des trucs, qui après mûre réflection, sont un peu bébête mais bon !!!

    ainsi va la vieeeeeeeeee !!

    et puis obispo mine de rien il a été le seul a faire une comédie musicale qui tienne la route.
    alors c’est pas tant une référence de merde, c’est une référence byzarre.

    "ce sera nous le chemiiiiin, ce sera nous dès demain…."

    bon huum c’était mon dernier commentaire avant longtemps, je me retire dès à présent de la vie bloggistique.
    français françaises, je vous salue!

  50. barth

    Si tu avais suivi les cours au lycée au lieu de dessiner tu aurais su que ça s’écrit "nulle par ailleurs".

    bisou gro.

  51. Obion

    haha, Barth, toi aussi tu devais dessiner pendant les cours, ça s’écrit pas « nulle par ailleurs » mais « nulle part ailleurs »

  52. zia

    J’adore quand tu nous fais sourire.

    Mais c’est pas que pour ça que je te pose un petit com.
    J’ai eu une impression fugace, une intuition – eh attention c’est peut-être moi qui projette, tout ça tout ça – mais bon, une captation de l’expression d’un désir de paternité. Oui, tu vois, ton lecteur rêvé, là, comme le disciple, l’égal, la descendance…
    Bon, j’me trompe peut-être hein mais ce serait pas impossible, non ?

    Voilà voilà … ahem… je retourne lire mes magazines people. Pardon.

  53. Lampole

    Cher Obion,

    navré d’être la voix de la raison et au risque d’être un peu pessimiste, mais j’ai bien peur que jamais tu ne puisses avoir de lecteur comme celui que tu as été. a l’époque, on passait chez De Caunes, ça le faisait grave. Mais tu imagines aujourd’hui, si tu faisais la promo de tes bouquins, tu serais forcé d’aller faire le mariolle chez Ruquier ou Fogiel… Niveau crédibilité, ça en prendrait un coup, cette affaire!

    Avoue que ça a moins la classe tout de même!

    Mais c’est pas grave, on t’aime quand même très fort hein!

  54. Nia

    J’ai actuellement dix-sept ans, en terminale, le bac dans trois jours (je vis à l’autre bout du monde)… et cette note me fait sourire.
    Peut-être parcequ’un de mes amis te ressemble, j’espère qu’il continuera sur cette voie =)
    Et puis ça me fait penser au "Péril jeune" de Klapisch : à l’époque vous osiez plus, et le mot "rébellion" avait (encore) un sens.
    Bonne continuation, je prends beaucoup de plaisir à vous lire Gally et toi =)

  55. Gloups,je suis un poisson

    Attendez,soyez sincere un peu.C’est une bonne bande dessiné mais faut pas pousser . le graphisme est médiocre et le scénario pas tres original."j’raconte mon adolescence avec mon meilleur pote youhouuu"
    tout ça pour dire que y’a pas de quoi s’extasier .Felicitation quand même ,c’est quand meme du bon boulot mais j’espere que tu mets trop de temps à faire ça.

  56. LLD

    …Arrivé ici par le plus grand des hasards, en lisant ces bulles je m’aperçois que le ERWAN est mon neveu !
    Donc je suis son tonton qui écrit et a publié… Bref ! Ben bonjour alors !

  57. Obion

    Ce que le net est petit ! Bonjour ! :)

  58. Ftisy

    En tant que nouvelle lectrice, j’en suis pas encore au stade du jeune Obion, mais si ça peut te mettre un peu de baume au cœur, j’aime beaucoup ce que tu fais !

    • obion

      c’est gentil ! ^^

  59. Matt

    hin hin hin !… il manque juste les grandes vestes que vous portiez tous les deux, voire un T-Shirt « Sergent Pepper… » =D
    et dire que j’ai même été en cours de dessin au lycée avec toi… GG pour ta belle réussite BDesque.

Commenter


Pour afficher un avatar personnalisé faites un tour chez gravatar !